Saviez-vous qu’il y a près de 10 millions de personnes qui parlent le français au Canada ? Ils représentent 30 % de la population. La majorité des francophones vivent dans la province francophone du Québec. En dehors du Québec, les francophones forment 4,5 % de la population du Canada et vivent dans des provinces soit officiellement bilingues soit anglophones. Ils se distinguent d’autres groupes ethnoculturels parce que le français est l’une des deux langues officielles du Canada, avec l’anglais. Une carte interactive permet de se rendre compte de la présence francophone sur le territoire canadien.

Les francophones hors Québec

Selon le Recensement de 2016 de Statistique Canada, le Canada compte 7 914 498 francophones et 26 216 243 anglophones. Les francophones du Québec et hors Québec forment donc des communautés vibrantes. Cependant, le maintien et la croissance des communautés francophones au sein de la majorité anglophone restent un défi à travers le pays. Les communautés francophones sont toujours menacées d’assimilation. L'immigration francophone est un enjeu clef du maintien et de la vitalité de ces communautés.

Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) a récemment lancé un projet national de Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone. Il met en valeur la richesse du corridor francophone en dehors de la province du Québec. 

Les Réseaux en immigration francophone

Les Réseaux en immigration francophone appelés RIFs répondent à ces préoccupations. Ils s’appuient sur le fait que les communautés francophones en situation minoritaires dépendent de l’immigration pour rester fortes. Les RIFs ont donc été créés pour rassembler autour de l’immigrant francophone et de la communauté d’accueil toutes les ressources indispensables à son installation et son bien-être. Le but est de donner envie aux immigrants de rester dans les communautés francophones en milieu minoritaire.

Le mandat des RIFs est de rassembler différents acteurs qui contribuent, directement ou indirectement, à accueillir, retenir et intégrer les immigrants francophones. Les RIFs coordonnent des tables de concertation. Ils regroupent à travers le Canada environ 300 organismes et institutions partenaires. Ce sont par exemple des conseils scolaires, des organismes communautaires, des institutions, des gouvernements, des fédérations.

Le modèle logique des RIFs

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) est le coordinateur national des RIFs. Elle a développé en collaboration avec Immigration Canada (CIC) devenu Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC) le modèle logique des RIFs. Il détaille l’impact prévu des RIFs sur l’immigration francophone au Canada. Ce modèle arrive à terme en 2018. IRCC travaille actuellement à réviser ce modèle logique.

Aperçu des RIFs au Canada

On en compte aujourd’hui 13 RIFs au Canada, présents dans neuf provinces et deux territoires. Il n’y a pas de RIF au Québec, seule province majoritairement francophone du pays. Retrouvez les différents RIFs par province :

Calendrier

Voir mois par mois

Nouvelles

Emploi disponible au sein du RIF-SK

20 janvier 2020

Poste de Chargé(e) de communication et évènement du RIF-SK ouvert jusqu'au 17 février 2020.

Invitation à participer à un sondage faite aux nouveaux arrivants francophones de la Saskatchewan

15 janvier 2020

Le RIF-SK réalise une étude afin de brosser le portrait du cheminement d’intégration de la clientèle immigrante existante, de 2010 à aujourd’hui.

Voir toutes les nouvelles